Accueil

Vous êtes propriétaire d’une maison, d’un appartement que vous souhaitez loué.

Pourquoi ne pas proposer un meublé de tourisme ?

Depuis des années, les meublés de tourisme rencontrent un vif succès auprès du public qui les considère comme une solution idéale d’hébergement, pour les vacances, pour un week-end, pour un déplacement professionnel ou pour rendre visite à ses amis ou à sa famille.

Qu’est-ce qu’un meublé de tourisme ?

Le meublé de tourisme est une maison, un appartement ou un studio meublé, à l’usage exclusif du locataire, loué à une clientèle de passage qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, la semaine ou au mois et qui n’y élit pas domicile (Code du Tourisme – Art D324-1).
La durée de location pour une même personne ne peut dépasser 90 jours ou 12 semaines consécutives (Art 1-1 Loi Hoguet n°70-9 du 2 janvier 1970).

Le classement est volontaire et non obligatoire, il est attribué pour une durée de 5 ans. Pour être classé, le meublé de tourisme doit répondre aux critères du tableau de classement suivant l’arrêté du 2 août 2010 fixant les normes et la procédure de classement des meublés de tourisme. Ce tableau comprend une centaine de critères de contrôle (obligatoires et optionnels), et est divisé en trois chapitres :
- Equipements et aménagements,
- Services aux clients,
- Accessibilité et développement durable.

Pourquoi faire classer son hébergement ?

- Rassurer la clientèle avec une meilleure information sur la qualité du logement, les aménagements et les services proposés,
- Gagner des clients et les fidéliser en se différenciant de la concurrence,
- Pouvoir s’affilier à l’Agence Nationale des Chèques Vacances,
- Etre visible sur divers outils de communication,
- Bénéficier d’un avantage fiscal plus avantageux : une réduction de 71 % (au lieu de 50 pour les meublés non classés).